Liens . Links
 

La Mission de l’Immaculée (M.I)

Le secret de saint Maximilien Kolbe


Maximilien Kolbe est surtout connu par son martyre à Auschwitz, mais cet événement est le sommet d’un parcours d’amour et de souffrance qu’il offre pour le Christ et l’Eglise avec la Vierge Immaculée. Par toute sa vie, il a manifesté qu’il est possible d’atteindre un haut degré de charité en faisant des gestes d’amour au quotidien, souvent cachés mais efficaces.

Le 16 octobre 1917 le Frère Maximilien, âgé de 21 ans, fonde à Rome la Mission de l’Immaculée : un mouvement d’évangélisation marial et missionnaire appelé à donner un souffle nouveau à l’Eglise.
Le membre de la M.I. est un apôtre de l’Evangile par sa parole, par le témoignage de sa vie et par tous les moyens légitimes. La richesse spirituelle de la M.I. invite les laïcs et les clercs à s’associer à l’œuvre de l’Esprit-Saint dans le monde, avec Marie.

L’héritage spirituel et apostolique de saint Maximilien
Ce centenaire nous invite à valoriser l’héritage spirituel et apostolique de Maximilien :
« Que tous soient saints » (SK 1220) et à accueillir son invitation à « Lutter chaque jour avec les armes de l’Amour et de la prière, nous confiant à Marie dans notre quotidien » (SK 461).
Un groupe de pèlerins de Luxembourg participe au célébrations du centenaire, avec les Missionnaires de l’Immaculé et l’abbé Patrick Hubert : ils découvrent Rome et la spiritualité de saint Maximilien Kolbe.

 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement