Mouvements
 

10 Décembre 2011 - Journée internationale des Droits de l’homme

20h : Théâtre
« Femme non-rééducable - mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa »
Centre Culturel de rencontre Abbaye de Neumünster, Salle Krieps.
Entrée libre. Réservation obligatoire : 26 20 52-1 ou contact ccrn.lu

21h15 : Débat
« La liberté de la presse »
Avec, notamment, Claude Frisoni directeur du CCRN,
Charles Muller directeur du théâtre d’Esch/Alzette,
Cécile Thill, présidente de l’ACAT-Luxembourg,
Joseph Lorent, du Conseil de Presse.

FEMME NON-REEDUCABLE

Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa, de Stefano Massini

Trop lointaines ou trop longues, il est des guerres qui n’intéressent personne. À Grozny, la guerre est finie, officiellement, mais derrière les mitraillettes et les chars, la Russie est toujours là. Unique journaliste russe à avoir couvert la guerre en Tchétchénie, Anna Politkovskaïa, non-rééducable, du titre que lui donne l’État major russe, n’est pas là pour juger. Les faits parlent d’eux-mêmes. Régulièrement menacée, elle revient sans cesse sur le terrain, rapportant les propos de ceux qui témoignent – au péril de leur vie. En octobre 2006, la journaliste est retrouvée assassinée dans la cage d’escalier de son immeuble.
Unique journaliste à avoir couvert la guerre en Tchétchénie, Anna Politkovskaïa n’a cessé de dénoncer la barbarie de ce conflit et les violations des droits de l’homme perpétrées par les deux camps. Symbole à elle-seule d’une presse muselée, elle deviendra l’emblème de la liberté et du courage face à un régime autoritaire qui réduit au silence toute dénonciation de cette guerre.

La pièce est un ensemble d’interviews, de correspondances, d’extraits de journaux, écrits avec respect, effroi et lucidité sur les hommes dans les deux camps qui se déchirent. Grozny dévastée, le bonheur insensé d’avoir de l’eau courante, le réveil dans un lit d’hôpital après une tentative d’empoisonnement… Les lettres disent l’indicible, la violence du dehors. L’écrivain et dramaturge italien Stefano Massini impose une langue radicale et glaciale : si chaque scène existe comme un monologue individuel, il crée une continuité, en reliant les histoires entre elles.

Avec  : Irina Fedotova
Mise en scène et scénographie : Charles Muller
Dramaturgie : Olivier Ortolani
Création Théâtre d’Esch
Coproduction : Centre Culturel de Rencontres Abbaye de Neumünster
En partenariat avec l’ACAT


Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster (CCRN)

Journée internationale des droits de l’homme
Hommage à Nick Klecker

Entrée libre. Réservation obligatoire 26 20 52-1 ou contact ccrn.lu
En 1950, l’Assemblée générale des Nations Unies a invité tous les Etats et toutes les organisations internationales concernées à célébrer, le 10 décembre de chaque année, la Journée des droits de l’homme [résolution 423 (V)]. Cette journée marque l’anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée générale, de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

A l’occasion de cette commémoration le CCRN et ses partenaires rendront hommage à Nick Klecker, professeur, écrivain, et humaniste, né le 22 mars 1928 à Brandenbourg dans les Ardennes luxembourgeoises, décédé le 14 décembre 2009 à Darmstadt (Allemagne).
Nic Klecker a été l’un des membres fondateurs et le président, de 1970 à 1980, de la section luxembourgeoise d’Amnesty International et président de la Commission Consultative des Droits de l’Homme de 2000 à 2006. En 1997, son engagement a été récompensé avec le Prix Oppenheimer.

Programme de la journée :

18h : Conférences
Interventions de Dean Spielmann, Président de Section à la Cour européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg et Bernadette Jung responsable « organisations Internationales » au bureau international de la FIACAT.

19h : Baptême de la salle Nic Klecker et dévoilement d’une plaque à sa mémoire

20h : Théâtre
« Femme non-rééducable - mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa »
de Stefano Massini, mise en scène : Charles Muller, avec : Irina Fedotova.
Coproduction du Théâtre d’Esch et du Centre Culturel de rencontre Abbaye de Neumünster avec le soutien de l’ACAT et du Conseil de Presse.
Entrée libre. Réservation obligatoire : 26 20 52-1 ou contact ccrn.lu

21h30 : Débat
« La liberté de la presse »
Avec Claude Frisoni directeur du CCRN, Charles Muller directeur du théâtre d’Esch/Alzette, Cécile Thill, présidente de l’ACAT-Luxembourg, etc.

Organisé par les responsables du théâtre d’Esch, du CCRN, de l’ACAT,
du Conseil de Presse, et d’Amnesty International-Luxembourg.

 
© Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg
verschidde Rechter reservéiert . certains droits réservés
4 rue Genistre, L-1623 Lëtzebuerg
Postkëscht 419, L-2014 Lëtzebuerg
+352 46 20 23
archeveche cathol.lu