Mouvements
 

Vendredi Saint 2013

Textes proposés par l’ACAT pour le temps du Carême ou pour Vendredi Saint

Sur nos routes parfois tortueuses,
dans nos pas hésitants,
tu as marché, Jésus.
Tu as entendu le cri de nos cœurs,
tu as perçu nos désirs sincères,
tu as compris nos douleurs.
Malgré nos cœurs éparpillés,
à travers nos trahisons,
tu es allé jusqu’au bout, Jésus.
Les bras ouverts sur la croix,
c’étaient nos souffrances
que tu portais.
Encore aujourd’hui,
nous voici au pied de cette croix,
avec nos déchirements.
Nous te les présentons ;
qu’ils soient brûlés
au feu de ton Amour. AMEN.
André Tiphane

Prière d’intercession

- Seigneur, nous te prions en ce jour du Vendredi Saint pour le journaliste Abdiaziz Abdnur Ibrahim, arrêté le 10 janvier, et condamné à un an de prison pour outrage à une institution nationale, après avoir enquêté sur un viol présumé par les forces de sécurité Aide-nous de faire de notre mieux pour que justice lui soit rendue et pour que la société internationale soit mise au courant de son sort. Nous voulons ainsi témoigner de notre solidarité.

- Seigneur, nous te prions pour les enfants, victimes du conflit en Syrie, victimes d’une guerre qu’ils ne peuvent pas comprendre, mutilés à jamais, souvent sans parents ni proches, abandonnés dans les hôpitaux. Un cri s’élève sans fin : “Why is the world doing nothing while we continue to be bombed to pieces every day, even inside our homes ?”
Pourquoi le monde n’entreprend-il rien, alors que tous les jours nous sommes bombardés et mis en pièces ?

Empêche-nous de nous habituer à cette affreuse réalité ; aide- nous pour que nous ne devenions pas complices, ni par notre indifférence, ni par notre silence mais que nous fassions l’impossible pour faire libérer les personnes détenues pour avoir lutté contre l’oppression, pour soigner leurs blessures et leur rendre l’espoir, l’espoir en la Vie.

Das Kreuz ?

Symbol der Grausamkeit,
widergöttlich, gegenmenschlich.

Solange auf Erden
Gefoltert, getötet wird,
erinnern Kreuze und Kruzifixe
an die unendlichen Leiden
Verfolgter, Gequälter, Getöteter,
ruft der Gekreuzigte auf
zum Kreuzzug gegen das Morden.

Jedes Kreuz : ein Seufzer
Nach Seinem Reich,
wo’s keine Kreuze mehr gibt.
Kurt Marti

 
© Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg
verschidde Rechter reservéiert . certains droits réservés
4 rue Genistre, L-1623 Lëtzebuerg
Postkëscht 419, L-2014 Lëtzebuerg
+352 46 20 23
archeveche cathol.lu