Mouvements
 
de fr

Vendredi Saint

Proposition de l’ACAT pour une actualisation de la passion du Christ

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné

Passion de Dieu, passion des hommes,
chemin des hommes, chemin de Dieu.
Le chemin de croix de Jésus jusqu’au Golgotha
ne le cède en rien à l’horreur de ce qui est vécu aujourd’hui à travers le monde.
La croix écartèle toujours celles et ceux qui ont le courage d’aller jusqu’au bout de leurs revendications de justice.

Chaque jour des dictateurs, des tortionnaires
crucifient l’homme, image de Dieu
en menant à la potence des êtres humains
qui crient leur innocence, qui crient à l’injustice pour eux et pour leur peuple.

Chaque jour, nous laissons crucifier Dieu,
par nos démissions,
la fuite de nos regards,
le refus de nos responsabilités.

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné

C’est aussi le cri des torturés dans des prisons tunisiennes :

Le 29 avril 2005, Mohammed Abbou, éminent avocat et défenseur des droits de l’homme tunisien a été condamné à trois ans et demi d’emprisonnement pour déclarations « de nature à troubler l’ordre public » et « outrage à l’institution judiciaire ». Il avait publié sur Internet des articles où il critiquait le gouvernement et avait comparé la torture subie par les prisonniers tunisiens à celle pratiquée par les soldats américains dans la prison d’Abou Ghraib, en Irak : un double « crime » aux yeux des autorités tunisiennes. Le recours à la torture et aux mauvais traitements dans les prisons en Tunisie vise particulièrement les prisonniers politiques.
Voir l’appel du mois d’avril.

Nous vous proposons d’intégrer dans les prières d’intercession :

Seigneur, écoute le cri de tous ceux qui se sentent abandonnés.

1. Nous te prions en particulier pour Mohammed Abbou et les prisonniers d’opinion en Tunisie.
Soutiens-les dans leur foi et donne à nos actions pour eux toute la force nécessaire pour obtenir leur libération.

2. Nous t’en prions, entends les cris de toutes les victimes de l’arbitraire et de la violence.
Donne-nous le courage de nous engager en leur faveur.

3. Nous te prions pour les puissants de ce monde, afin qu’ils usent de leur autorité avec justice et discernement.
Donne-leur le courage de renoncer à la violence et aux abus de pouvoir

Méditation

Délivre-nous des tortures et des déportations

Jésus, Toi qui es mort pour nous,
Tu as vaincu par ton sang
Christ sauveur des peuples,
Tu as vaincu la mort.
Seigneur, Toi qui vis avec nous,
Tu es vainqueur à jamais.
Seigneur, créateur de la vie,
semeur d’espérance,
en ces terres ou prospère la mort
sème tes semences de vie.
Délivre-nous, délivre-nous !
De tout égoïsme et des injustices,
de tous les silences et des avarices
délivre-nous, délivre-nous !
Des grandes ambitions et des inégalités,
de tous les oppresseurs et des complicités
délivre -nous, délivre-nous !
De toute menace et des persécutions,
de toute calomnie et des jugements faussés
délivre-nous, délivre-nous !
De toute torture et de tout les mensonges,
Des dictatures et de l’infâme prison
délivre-nous, délivre-nous !

 
© Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg
verschidde Rechter reservéiert . certains droits réservés
4 rue Genistre, L-1623 Lëtzebuerg
Postkëscht 419, L-2014 Lëtzebuerg
+352 46 20 23
archeveche cathol.lu