de fr

Sandweiler

BIS 1755 STOUNG D’PORKIIRCH VU SANDWEILER AM STAWÉ,
UM FLOUER « BEIM ALE KIIRFECHT ».

DËS KIIRCH GOUF 1758/59 GEBAUT.

1876 KOUMEN DE CHOUER AN ENG FËNSTER DERBÄI,
1885 DÉI ÉISCHT TURMAUER AN
1906 D’MULLER-UERGEL.

1973-1975 GOUF D’PORKIIRCH RESTAURÉIERT,
AN DEN TURM MÉI HÉICH GEMAACH.

VUN 1988 UN SCHLÉIT ERËM ENG TURMAUER.
D’SANDWEILER PORKIIRCH AS DER HELLEGSTER DRÄIFALTEGKEET GEWEIT.

Paroisse de Sandweiler,

La paroisse de Sandweiler est très ancienne, elle compte parmi les premières paroisses du canton de Luxembourg. Depuis 983 les paroissiens de Sandweiler participent chaque année à un pélerinage à Tréves. Le développement du village est irréfutablement lié à celui de la paroisse.

Jusqu’en 1758 l’église de Sandweiler , entourée du cimetière, était dans le « Stawee » au lieu dit « Ale Kierfecht ». Il n’est pas certain que ce bâtiment, qui était plus petit que l’édifice actuel, était la première église de la paroisse. Jadis les limites de la paroisse touchaient l’Alzette, elles allaient de la « Gantebeinsmillen » par l’Alzette jusqu’au pont de Clausen, le long de la vallée de Neudorf jusqu’à Senningerberg.

Jusqu’en 1867 Hamm appartenait à la paroisse de Sandweiler, les morts furent enterrés au cimetière près de l’église. Déjà en 1803 Hamm voulait une séparation de Sandweiler, mais le conseil communal s’y opposait. C’est en 1867 que Hamm devint paroisse, le village de Hamm faisait toujours partie de la commune de Sandweiler et ceci jusqu’en 1873.

Le 28 mars 1758 eu lieu la pose de la première pierre de la nouvelle église paroissiale de Sandweiler ; la construction était terminée le 19 novembre 1759. Après la construction d’un mur autour du cimetière on planta un tilleul et un frêne à l’entrée ouest. Les deux arbres furent abattus en 1972.

Au début ily avait deux cloches dans la tour, en 1847 la paroisse se dotait de deux nouvelles cloches et en 1958 on reçut quatre nouvelles cloches.

En 1876 on a agrandi l’église d’une fenêtre côté est, le choeur fut bâti, on agrandit le cimetière côté sud. C’est en 1884 que fut installée une horloge à la tour et en 1906 l’orgue Muller , restaurée en 1996. De 1973 à 1975 l’église fut restaurée, la tour devint plus haute et en 1988 fut installée une nouvelle horloge.

L’église paroissiale de Sandweiler est dédiée à la Sainte Trinité. Jusqu’en 1749 la kermesse était le jour de la Sainte Trinité, aujourd’hui le village célèbre sa fête le premier dimanche après la St-Martin en novembre.

La chaire est d’une beauté et d’une valeur artistique exceptionnelle. Elle vient comme les deux confessionnaux en bois foncé de l’église franciscaine du Knuedler. L’église actuelle fut construite par le maçon et architecte Antonio Robinet d’Eisch pour la somme de 1.100 Reichsthaler. Le plus
important représentant de l’art baroque dans notre pays, Bartholomäus Namur (1729-1779) créa le maître-autel et adapta un des deux autres autels. Un de ces autels vient probablement de l’ancienne église du « Stawee », l’autre de l’église St.-Michel. Les vitraux sont l’oeuvre de l’artiste luxembourgeois Frantz Kinnen.

Home page Commune de Sandweiler : www.sandweiler.lu

 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement