Liens . Links
 

Je vous présente Vincent Karengera

Né le 1 avril 1974 à Murambi-Gatsibo, Vincent Karengera est baptisé le 7 juillet 1994 à Kiziguro-Kibungo ; puis il a fait l’école primaire à Rwimitereri et à Nyabisindu (1980-1988).

Après l’école primaire, il a fait l’école secondaire, la section « Latin et Langues Modernes (LLM) » au petit séminaire St. Dominique Savio (Rwesero, 1988-1994) et Combination « Latin, History and Divinity (HLD) » Advanced Level à Bukalasa Holy Family Seminary (Masaka, 1994-1995).

Après Bukalasa Holy Family Minor Seminary, il est allé à St. Mbaaga Major Seminary Ggaba.

Après 3 ans de Philosophie (Kampala,1995-1997), il a fait la thèse de baccalaureat en anthropologie sociale : « Anthropological Understanding of Man and Human Person among Banyarwanda », Kampala 1997. Et puis, il est allé à Rome pour la théologie.

Il a fait 3 ans de séminaire au Collegio Urbano et la théologie à Pontificia Università Urbaniana (Roma, 1998-2001). Parmi les travaux écrits entre autres (esercitazine scritta), il a écrit une petite thèse (Tesina) en théologie bibilique : « La loi de Moïse et la loi de Jésus », Roma 2000.

De 2001 à 2003, il a fait deux ans de licence en droit canonique (Rome, 2001-2003).
Comme thèse de licence en droit canonique, il a écrit une dissertation : " COMMUNION, COOPERATION ET CORRESPONSABILITE : Participation des fidèles et collégialité, Rome 2003.

Il a obtenu entre autres les diplômes universitaires : « Diploma nella Socialogia della Pace » (2000), « Diploma di Baccalaureato in Teologia » (2001), « Diploma in Assistenza Missionaria Sanitaria » (2002) et « Diploma di Licentia in diritto canonico » (2003).

Il a été ordonné diacre à Rome le 20 avril 2002 et ordonné prêtre à Kiziguro le 15 août 2003.

De 2002-2003, il a été affecté comme diacre, au service pastoral pour les étudiants étrangers à ACSE, Associazione Comboniana per gli Studenti Esteri, à Piazza Venezia, Roma.

De 2003 à 2004, après l’ordination presbytérale, il a été vicaire paroissial et économe paroissial à la paroisse de Muyanza, diocèse de Byumba au Rwanda.

De 2005 à 2007, il est revenu à Rome pour faire le doctorat en droit canonique à l’Université Pontificale Urbanienne, la Pratique et la jurisprudence ecclésiastique à la Rota Romana et Peace Building Management à Università San Bonaventura Seraphicum, à Rome.

Il y a obtenu, entre autres, les diplômes universitaires : « Diploma in Praxis et Jurisprudentia Ecclesiastica (2005) à la Rota Romana, Master in Peacebuilding Management à Seraphicum (2006) et Doctoratum in iure canonico (2007) à Pontificia Università Urbaniana.

Il a obtenu le titre académique de doctorat en droit canonique le 28 mai 2007 et il a publié sa thèse de doctorat à Rome en 2017 : LA CANONISATION DES LOIS CIVILES : Etude, analyse, interprétation et application du canon 22 du CIC/83 .

De 2007-2009, il était en même temps Vicaire à la Cathédrale de Byumba, Représentant Diocésain des écoles catholiques, Chargé du camps des Réfugiés Congolais à Gihembe-Gicumbi, Official diocésain et Promoteur de Justice dans le Tribunal Ecclésiastique Interdiocésain du Rwanda.

Le 1 juin 2009, il a démissionné de ses fonctions à Byumba (Rwanda) pour entrer dans la vie contemplative monastique, à l’Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle à Montjoyeux en France, Ordre des Cisterciens de Stricte Observance (Trappistes).

Du 25 juillet 2009 au 15 avril 2010, il a fait la formation monastique et Postulat à l’Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, à Montjoyer en France et il était nommé confesseur dans l’Abbaye.

Il a été envoyé au Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, le 15 avril 2010 comme prêtre-moine postulant de l’OCSO, résidant de l’Abbaye cistercienne de Trè Fontane à Rome, pour faire la formation religieuse, vie communautaire et apostolat au couvent St. Alphonse.

Il est arrivé au Luxembourg le 15/09/2010. Du 15 septembre 2010 au 1er novembre 2012, il a fait la formation religieuse, vie communautaire et apostolat, au Couvent St. Alphonse chez les Rédemptoristes, il a étudié les langues de Luxembourgeois et allemand à l’Institut National des Langues de Luxembourg, au Luxembourg-ville, et il fait stage à Stadbredimus, Communauté Pastorale Réimech.

Du 1er Novembre 2012 au 25 février 2014, il a été Vicaire à la Communauté Pastorale de Réimech : paroisses Bous, Canach, Greiveldeng, Lenningen, Remich et Stadtbredimus, et en 2013, vicaire aux communautés pastorales Réimech et Duelem : paroisses de Bous, Canach, Dalheim, Greiveldeng, Lenningen, Remich, Stadtbredimu, Trintange et Waldbredimus.

Du 25 février 2014 au 6 juillet 2016, il a été Vicaire à la Communauté Pastorale d’Esch/Uelzecht, paroisses St. Joseph, Sacré-Coeur, Lallange et St. Henri.

Le 6 juillet 2016 il a été nommé curé-adjoint dans l’équipe pastorale d’Esch-Uelzecht. Le 17 avril 2017, il a été nommé curé dans la communauté pastorale Esch/Uelzecht et subsidiaire dans la communauté pastorale Suessem, avec résidence à Esch-sur-Alzette.

Il a obtenu la nationalité luxembourgeoise le 30 octobre 2017, conformément au décret du ministre de la justice Braz Félix.

Depuis le 6 juillet 2018, il est nommé curé au sein de l’Equipe Pastorale Suessem Christ Sauveur, anciennes paroisses de Belvaux, Belval-Metzerlach, Ehrélange, Sanem et Soleuvre, avec siège à Belvaux, 15 Quartier del’Eglise, L-4443 Belvaux.

Équipe pastorale Suessem, le 22 novembre 2018

 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement