Liens . Links
 

Poarziedel vum 13. Mai bis 12. Juli 2020

L’Administration diocésaine communique (XII)

Maintien de la validité des dossiers matrimoniaux et des autorisations épiscopales en cas de report des mariages dans le cadre de la pandémie du COVID-19

Pendant les derniers mois, des dossiers de mariage ont été remplis et dans certains cas des autorisations archiépiscopales, des dispenses ou des licences ont été accordées. Du fait du confinement, puis des règles de distanciation sociale, la plupart de ces mariages ont dû être reportés à une date ultérieure. D’autres devront encore l’être.
Au vu de cette situation, l’Administration diocésaine a pris les dispositions suivantes :

1. Les dossiers de mariage, ainsi que les documents établis y relatifs garderont leur validité, nonobstant le report du mariage. Ils ne devront pas être refaits. Sauf en cas d’indications contraires, il est supposé que l’état ecclésiastique des personnes n’a pas changé.

2. Cependant, si le mariage a fait l’objet d’un report de plus de six mois, il convient de demander aux futurs époux si leur état personnel ou leur volonté de mariage ont changé. Si les époux persistent dans leur état et leur volonté antérieurs, ils signeront à nouveau le formulaire de mariage, en indiquant la date de la seconde signature. Le curé indiquera brièvement le motif du report du mariage sur le formulaire.

3. Comme indiqué sub 1, les dispenses, licences ou encore nihil obstat établis sur base des dossiers de mariage gardent leur validité pour le mariage reporté. Si cependant, il y a eu des changements d’importance concernant la situation documentée dans les dossiers de mariage (p.ex. sortie d’Église…), le dossier de mariage devra être présenté de nouveau au bureau des mariages.

4. En principe, les autorisations de célébrer le mariage dans un autre diocèse garderont également leur validité. Cependant, il se peut que l’Ordinaire du lieu du mariage ait pris d’autres dispositions. Pour les mariages concordataires avec effet civil, les règles étatiques concernant la validité des documents seront également à respecter. C’est pourquoi, en cas de mariage célébré à l’étranger, on conseillera vivement aux futurs époux de clarifier la situation avec la paroisse dans laquelle le mariage doit être célébré et de demander quels documents devront le cas échéant être refaits. Si un doute persiste, il conviendra de contacter le bureau des mariages.

Possibilité de célébrer un mariage le dimanche
L‘Archevêque de Luxembourg dispense de la loi diocésaine interdisant la célébration du mariage les dimanches et jours de fête dans l’archidiocèse de Luxembourg pour la période entre le 20 septembre 2020 et le 19 septembre 2021.

Luxembourg, le 15 juillet 2020

PDF 1.8 Mo, 15 juin 2020
 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement