de fr en

Église de la Trinité de Walferdange

L’ancienne chapelle Saint-Georges était le premier édifice religieux à Walferdange (rue Josy Welter). Nous ignorons quand elle fut construite. Sa première trace écrite date de 1570. Un document remontant à 1685 nous renseigne qu’entreremps, elle avait été dédiée à la Très Sainte Trinité. Elle fut desservie par un prêtre à partir de 1713. En 1750, elle fut rénovée. Un rapport de l’époque décrit l’édifice comme étant nécessaire, parce que Walferdange est située à 3/4 de lieue de l’église de Steinsel et que le chemin, inondé régulièrement par l’Alzette, n’était guère carossable. Le pignon de la chapelle est encore visible aujourd’hui au centre de la façade est du « Centre Princesse Amélie » (ancienne école).

Aussitôt après l’érection de la paroisse de Walferdange en 1843, les moyens financiers pour la construction d’une église paroissiale furent collectés.

Les travaux de construction durèrent de 1845 à 1848. Les plans sont signés par l’architecte provincial Eberhard. L’église de style néoclassique fut dédiée à la Très Sainte Trinité. Saint-Georges est patron secondaire. L’église fut consacrée le 3 juillet 1867 par le vicaire apostolique Nicolas Adames.

La dernière restauration de l’église date de 2011. Les anciennes peintures murales réalisées en 1903 par Gerhard Lamers, et badigeonnées lors de la réforme liturgique de 1968, furent complètement dégagées.

Série de diapositives : l’église rénovée

Photos : Henri WERNER


 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement