Lettre à Jean Asselborn, Ministre des Affaires étrangères

de la CVX et la Communauté des Jésuites au Luxembourg

Monsieur Jean Asselborn
Ministre des Affaires étrangères
L- 2911 Luxembourg

Luxembourg, le 29 mai 2015

Monsieur le Ministre,

Alors que le Gouvernement du Luxembourg s’apprête à assurer la présidence du Conseil de l’Union européenne, permettez-nous de vous soumettre quelques considérations relatives à une meilleure gestion des flux migratoires. Nous le faisons avec d’autant plus de conviction que nous connaissons votre ouverture pour une politique humaine et solidaire en la matière.

D’ailleurs la CVX s’apprête à commencer un projet en Sicile, destiné aux jeunes européens invités à travailler comme volontaires dans l’accueil des naufragés dans le cadre d’une fondation locale.

Au Luxembourg, un certain nombre de nos membres accompagnent des réfugiés particulièrement vulnérables durant la procédure et lors de leur intégration. Deux de nos membres visitent régulièrement les personnes au centre de rétention dans le cadre de l’aumônerie.

Sensibles aux détresses des personnes déboutées, nous vous félicitons d’avoir annoncé la régularisation des familles avec enfants scolarisés depuis au moins quatre ans au pays. Nous vous suggérons de faire appliquer cette décision politique le plus rapidement possible en accordant d’office aux concernés une autorisation de séjour et de travail pour une durée d’une année; la prolongation ultérieure du droit de séjour pourra dépendre de l’autonomie familiale en matière de logement et de revenus. En effet, nous constatons que le marché des habitations à loyer modéré ainsi que le marché du travail sont tels qu’il est impossible aux candidats à la régularisation de répondre directement aux critères d’autonomie.

Une des valeurs-clés de l’Union européenne est la solidarité entre pays et pourtant, nombreux sont ceux qui font la sourde oreille par rapport à un système de quotas pour répartir les demandeurs d’asile entre les pays de l’UE. Afin de montrer d’ores et déjà une certaine solidarité, nous vous proposons de ne plus renvoyer des demandeurs d’asile vers les pays de la Méditerranée comme l’Italie, Malte, l’Espagne ou la Grèce. Nous constatons en effet que la mise en application de la Convention dite de Dublin ne fait que renforcer le déséquilibre entre les pays européens dans la prise en charge des concernés.

Par ailleurs, afin d’éviter le trafic par des passeurs mafieux comme seule issue possible pour atteindre le territoire de l’Union européenne, nous vous demandons de mettre en place un nouveau système de visas humanitaires et de l’appliquer aussi aux membres de familles bénéficiant d’une prise en charge totale ou partielle, mais qui ne tombent pas dans le cadre trop strict du regroupement familial, réservé à tort, selon nous, aux seuls conjoints et enfants mineurs.

Pour hâter les longs pourparlers et procédures dans le cas d’accueil de réfugiés déjà reconnus dans des pays-tiers (resettlement), nous vous proposons d’avoir recours non seulement à l’expertise de l’UNHCR, mais également à la diaspora installée et intégrée dans notre pays. Ainsi sensibilisée dès le départ et partenaire dans le choix des personnes à accueillir, ces compatriotes pourront jouer un rôle plus important encore dans le processus de familiarisation et d’intégration au Luxembourg. Cette aide s’est avérée précieuse par le passé dans l’accueil des Chiliens, Vietnamiens et Iraquiens par exemple.

En espérant une suite favorable à nos demandes, tout en vous assurant toute notre solidarité avec les réfugiés, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour la CVX-Luxembourg
Jocelyne Wanderscheid-Kieffer
Membre du comité national

Pour les Jésuites au Luxembourg
Jacques Weisshaupt sj
Vice-supérieur de la Communauté

La CVX est une communauté chrétienne de laïcs, présente dans une soixantaine de pays, suivant la spiritualité d’Ignace de Loyola, (www.cvx.lu)

 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement