Reech eng Hand - tends la main

Récit d’un engagement au Christ-Roi

« Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.
Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis ;
Et tout être vivant verra le salut de Dieu » (Luc 3, 4-6)

Cette voix qui crie dans le désert, cette parole de Dieu, elle m’habite depuis longtemps. Je crois que chacun reçoit un appel qui peut être différent : contempler, prier, agir au sein de la communauté ou en dehors. Je ressens avec force le désir d’être dans l’action concrète et d’ouvrir nos églises à cette rencontre de Dieu à travers des personnes plus fragiles et aujourd’hui en allant vers les réfugiés.

Un jour j’ai pris conscience que ce n’est pas le chrétien qui « doit » agir, mais que c’est en donnant qu’on rencontre en l’autre une part du Christ. Avec l’aide du Groupe Ignatien des Migrations (GIM), du Père Vincent Klein (SJ) et de Madeleine Selves, nous avons lancé au Christ-Roi le projet d’aide à l’accueil des demandeurs d’asile au centre de logopédie, géré par la Croix-Rouge : service des repas, cours de français, animations. Je crois que l’Esprit est à l’œuvre…Début janvier nous comptions déjà 280 repas servis par 30 bénévoles réguliers de semaine et plus de 50 bénévoles le week-end ; 30 heures de cours avaient été données à 26 adultes syriens et irakiens. Plusieurs familles sont accueillies le temps d’un repas et des échanges riches se passent lors des activités de tricot ou de dessin.

Bien sûr mon emploi du temps est un peu chargé pour coordonner tout cela avec mes 4 enfants, et la famille érythréenne que j’accompagne, mais quelle richesse ! Aujourd’hui j’ai l’impression de connaitre de nombreux visages de la communauté dominicale : merci Marie-Aline (Roldan) pour l’aide dans la coordination des repas, merci Marie (Faucher) pour la coordination des cours de français, et… toutes les personnes discrètes et fidèles dans la participation au projet. Notre communauté s’est aussi enrichie des visages de Belair, Merl, Cessange, de ceux de la communauté italienne de la cathédrale et de la communauté portugaise : fourniture de la laine et participation aux repas. A travers ce service rendu ensemble et des moments de relecture, à travers les paroles reçues, les gestes des personnes que nous accompagnons, j’ai pu par moment vivre cette joie profonde de la rencontre du Christ.

Olive le Masne de Chermont

(première publication dans le bulletin T-O-Fil de la Communauté du Christ-Roi)

 
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement