Services

Contact :

Fondation Sainte-Irmine
BP 419
L-2014 Lëtzebuerg
Tél. : 462023-31
Email : irmine cathol.lu

 

Fondation Sainte-Irmine

Avent 2017 : Le Fonds d’avenir, la formation des séminaristes et le Centre spirituel du Cents ont besoin de votre soutien

En ce temps de l’Avent, la Fondation Sainte-Irmine vous propose de soutenir des projets pastoraux importants de l’Église à Luxembourg :

  • Fonds d’avenir de l’Archidiocèse de Luxembourg

Le Fonds d’avenir de l’Archidiocèse de Luxembourg permettra à l’Archevêché d’assainir sa situation financière et de lui donner les ressources et moyens pour relever les défis à venir, au plan humain, organisationnel et structurel, et ce faisant assurer le service pastoral nécessaire sur l’ensemble du territoire de l’archidiocèse. Plus d’infos

  • Centre spirituel du Cents

La première vocation du centre spirituel du Cents est la prière. Des religieuses de la communauté contemplative de l’Institut des Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matará offrent leurs vie, prière, travail et sacrifices pour le bien de l’Église et du monde. En second lieu, le centre spirituel du Cents travaille avec et pour les familles, cellules fondamentales de la société. Au plan culturel, la famille constitue un point d’inflexion crucial car c’est en son sein que naissent, grandissent et se forment pour la vie les personnes. Plus d’infos

  • Formation des séminaristes

Une dizaine de séminaristes se préparent actuellement au sacerdoce pour l’Archidiocèse de Luxembourg. Ces hommes, jeunes et moins jeunes, choisissent de suivre le Christ et de se mettre au service de son Église et de leurs frères en faisant le choix courageux de la prêtrise. Ils sont l’avenir de l’Église. Nous nous devons de les soutenir, en particulier par notre prière. Plus d’infos

MERCI POUR VOTRE GÉNÉROSITÉ !

La Fondation vient de publier son rapport d’activités 2016

388.677 euros collectés en 2016 (+ 15,5% par rapport à 2015) : le bilan de la Fondation est positif. Grâce au soutien de nombreux donateurs (2.200 depuis la création de la Fondation), 10 projets ont pu être soutenu l’année passée. En 2016, les donateurs ont soutenu e.a. le Fonds d’avenir de l’Église, le projet en faveur des réfugiés « Reech eng Hand », Missio - Prêtres pour le Tiers-Monde et les JMJ à Cracovie.

« Pour l’Église catholique à Luxembourg, il s’agit, grâce aux dons versés à la fondation, de continuer à assurer les services pastoraux qui lui incombent. Dans le contexte actuel, la fondation revêt d’autant plus d’importance. Nous sommes dans une période de transition, à laquelle les catholiques au Luxembourg commencent à s’habituer. Pour que l’Église soit vivante et puisse accomplir sa mission, elle a besoin d’être soutenue. » (Christian Descoups, secrétaire général de la Fondation)

Toutes les activités, les projets et les comptes révisés sont repris dans le nouveau rapport 2016 de la Fondation qui a bénéficié d’une nouvelle présentation.

Lire le rapport annuel 2016

Annual report 2016 (english version)

Projet : Soutien du Programme de Cours en pastorale biblique

La Luxembourg School of Religion & Society organise à Luxembourg, en collaboration avec le Département d’Études bibliques de l’Université grégorienne pontificale, un cours sur le Ministère de la pastorale biblique. Le cours s’appuie sur la pensée de Benoît XVI relative à l’« animation biblique de toute la pastorale » (Verbum Domini 73) et sur le souhait du pape François que les Écritures deviennent la source dynamique de l’évangélisation (Evangelii gaudium 174).

Ce cours contribuera à la reconnaissance ecclésiale de la pastorale biblique en tant que réel locus theologicus. Les participants au cours approfondiront les questions théologiques pertinentes à ce sujet, expérimenteront diverses méthodes d’appropriation des Écritures dans les communautés chrétiennes et s’habiliteront au partage des Écritures en contexte œcuménique et interreligieux.

Plus d’infos sur ce projet

Projet : Soutien à la formation des séminaristes

Une dizaine de séminaristes se préparent actuellement au sacerdoce pour l’Archidiocèse de Luxembourg. Ces hommes, jeunes et moins jeunes, choisissent de suivre le Christ et de se mettre au service de son Église et de leurs frères en faisant le choix courageux de la prêtrise. Ils sont l’avenir de l’Église. Nous nous devons de les soutenir, en particulier par notre prière.

Former un séminariste et en assurer la subsistance a aussi un coût. Il faut compter 15.000 euros par an, voire davantage quand le séminariste étudie à l’étranger. Cet effort, qui s’inscrit dans la durée - une formation dure en moyenne 7 ans - est cependant nécessaire afin d’assurer la relève du clergé. Certains séminaristes ne bénéficient pas de bourses. Par ailleurs, des dépenses importantes sont encourues pour couvrir les frais liés aux stages, déplacements et cours de langues.

Plus d’infos sur ce projet

Projet : Retransmission des messes dominicales et de l’Octave Notre Dame

La Fondation Sainte Irmine vient de lancer un nouveau projet. Le projet de financer à partir de janvier 2017 la retransmission des messes dominicales et de l’Octave Notre Dame est essentiellement un projet pastoral visant les chrétiens qui veulent participer à différents offices religieux à travers les moyens de communication modernes, classiques ou électroniques. Souvent il s’agit de personnes ne pouvant plus se rendre à l’église physiquement pour cause de vieillesse ou de maladie, tandis que la rencontre avec une communauté ecclésiale célébrante via les médias reste pour elles un événement important et correspond à un vrai besoin existentiel.

Das Projekt ist ein pastorales Projekt, das sich vor allem an jene Christen richtet, die an verschiedenen Gottesdiensten vermittels der modernen Kommunikationsmittel (klassische und elektronische) teilnehmen möchten. Vielfach handelt es sich um Personen, die – aus Alters- oder Krankheitsgründen – sich nicht mehr zur Kirche begeben können, denen die Teilnahme an einer feiernden Gemeinschaft via Medien dafür aber ein wichtiges, existenzielles Bedürfnis ist.

Plus d’infos sur ce projet

Solidarité pèlerinages - Fonds des malades

Aux personnes qui désirent se ressourcer en des lieux empreints d’une forte spiritualité chrétienne, l’Archevêché offre chaque année, à travers son Service diocésain des pèlerinages LuxPélé asbl, un programme de pèlerinages. Une destination privilégiée est celle de Lourdes où se rendent chaque année de nombreuses personnes malades, âgées et handicapées qui nécessitent un accompagnement et des soins particuliers, assurés par le groupe des bénévoles des « Foulards blancs » des LGS (Lëtzebuerger Guiden a Scouten).

La participation aux frais, demandée aux personnes concernées, ne couvre pas les frais encourus, ceux liés au transport des malades, notamment. Afin de pouvoir continuer à offrir des pèlerinages à des prix adaptés, l’Archevêché en appelle à la solidarité de tous.

Plus d’infos sur ce projet

« Reech eng Hand - Tends la main » : développement de projets avec des personnes réfugiées dans différentes communautés pastorales

Vous pouvez désormais soutenir le projet diocésain « Reech eng Hand - Tends la main » par votre don via la Fondation Sainte Irmine. Cette initiative de l’archevêque Jean-Claude Hollerich est un projet diocésain qui repose sur l’engagement des paroisses, des associations et des communautés religieuses. Il s’organise au niveau local avec les réfugiés reconnus et les demandeurs de protection internationale qui habitent dans ces paroisses. Un groupe de travail diocésain coordonne le projet, organise une formation pour les bénévoles engagés au niveau local et assure l’échange de bonnes pratiques à travers le site web www.reech-eng-hand.lu.

Plus d’infos sur ce projet

Sauvegarde du patrimoine religieux et culturel de l’Église catholique

La sauvegarde du patrimoine religieux tient fortement à cœur à l’Archidiocèse de Luxembourg. La quantité d’archives paroissiales à prendre en charge par les archives diocésaines a considérablement augmenté au cours des dernières années. Cette situation entraîne implicitement l’augmentation de pièces qui se trouvent dans un état précaire et pour lesquelles une restauration professionnelle s’impose afin de garantir leur conservation. Avec le projet proposé, l’Archidiocèse suit encore mieux les différentes recommandations publiées par la Commission pontificale pour les biens culturels de l’Église, notamment celle sur la fonction pastorale des archives ecclésiastiques du 2 février 1997...

Plus d’infos sur ce projet

 
© Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg
verschidde Rechter reservéiert . certains droits réservés
4 rue Genistre, L-1623 Lëtzebuerg
Postkëscht 419, L-2014 Lëtzebuerg
+352 46 20 23
archeveche cathol.lu